Mingi oyo basambela na lingomba oyo, bakabuanakabuana na ba famili na bango. Balobi que keba na envoutement, baza bandoki. Mingi basalisaka lisusu famili te, bakoma moyimi, bakoma koloba que kosalisa famili eza esprit ya servitude. Mosala na bango combat spirituel.

Mama Olangi : Gourou ou Prophètesse ?

Cette femme continue à fasciner toutes les conversations sur la religion en RDCongo et dans la diaspora. Gourou ou prophètesse de Dieu ?
Les choses de Dieu ont déjà du mal à trouver des explications compréhensibles; elles deviennent plus compliquées lorsque les pratiques d’une religion ou secte commencent à contenir des répercussions directes sur les lois d’un pays.

Nous avons suivi comment le pasteur Tukala de Londres a connu des ennuis sérieux après le suicide d’un de ses fidèles, au point que lors de son interview dans l’émission Vita-imana, il n'a pas manqué d’insulter le responsable d'une revue mensuelle de Londres. La mort de l’épouse de Matou Samuel replace le ministère de maman Olangi au centre de la controverse une fois de plus. Les jeûnes perpétrés par les membres de ce mouvement sans aucun suivi médical et parfois dansl’ignorance totale des membres de la famille de l’intéressé..

Déjà à plusieurs reprises, ce ministère est sujet à des allégations de pratiques qui ont conduit soit à la mort d’une centaine de membres au fil des années. Est-ce une ignorance involontaire ou délibérée ?

Un autre congolais, membre du CIFMC mourût en plein travail en Allemagne pendant qu’il était à jeûn; cela fut un grand scandale en Europe et révolta beaucoup de chrétiens qui continuent à être sceptiques à l’endroit de cette doctrine de grèves de la faim continuel qualifiant Mama Olangi « d’hérétique ». Ainsi, plusieurs prônent le vrai jeûne du caractère dont parle Esaïe 58.

Elle dirige cet empire monétaire et populaire avec son mari qui est un ingénieur de formation en Belgique. L’emprise qu’elle a sur les adeptes de sa congrégation est phénoménale; une véritable hiérarchie pyramidale dont elle est le chef suprême, presque entre Dieu et les hommes.

Il est impérieux de signaler que sa famille et ses proches bénéficient d’une vie financière extrêmement aisée, alors qu’à Kinshasa la pauvreté colossale n’exclût pas les membres de sa plate-forme.
Dans un article-témoignage paru il y a deux ans, sa propre sœur mettait en doute les pratiques « bibliques » de cette dernière et allégeaitl’implication de maman Olangi dans l’occultisme. Malgré toutes ces déclarations, son église continue de connaître une expansion démographique importante à travers les pays africains et en occident.

Le gouvernement congolais qui ne dispose d’aucun mécanisme administratif et judicidiaire de contrôle de ces églises continue à fermer les yeux devant leur prolifération, car les arrestations des clergés sont rares et presque inexistantes sauf en cas d’opposition politique.
Plus grave, les allégations de violations de la loi, les atrocités envers les enfants accusés de sorcellerie, les nombreux cas d’agressions sexuelles et les cas d’incestes, notamment celui d’un membre du CIFMC résidant aux Etats-Unis, en Caroline du Nord qui se livra à une relation incestueuse lors de son voyage à Kinshasa avec la fille de son épouse, avec la complicité de cette dernière. Des véritables criminels, qui selon elle, sont parfaitement délivrés. Plus grave, personne n’a été tenu responsable
pour les nombreux cas d’homicides ou d’handicap à vie causés par des jeûnes extensifs aux sujets les plus anodins d’obtenir la guérison du Sida (les sidatiques étant déjà affaiblis par leurs maladies) ou un voyage en occident.

Du point de vue spirituel, un évangéliste répondra simplement que par leurs œuvres, on reconnaît les vrais des faux.
Mama Olangi est-elle réellement dans le vrai ?

Si oui, combien des ''frères'' en Christ sont-ils mort en jeûnant ? L’indifférence légendaire des congolais est-elle aussi à blâmer face à la perte de tant de vies humaines?
Combien de morts faudrait-il avant qu’une âme bienfaisante ne se lève et ne mette fin à ce tueur silencieux qu’est le CIFMC, avant qu’un véritable carnage humain ne se produise ?
En quoi ce mouvement est-il différent du leader des Dravidiens de Koresh au Texas qui entraîna la mort de ses fidèles ?
Ainsi dit, nous attendons une politique réelle et active de démantèlement de sectes, laquelle devrait inclure l’audit de leurs activités en cas de suspicion grave de violation de la loi et des droits de l’homme.

Par Olivier Israel Bolya du siteweb Congointer
Publié par DEBOUT CONGOLAIS pour la VOIX DU CONGO

5 commentaires: mungongo.gema a dit…
Fehler löschen!

4 mai 2007 10:58:00 CAT
Mariafulandi a dit…Tout ce qui est dit dans cet article a propos de Mama Olangi est vrai! D'ailleurs elle a échouée aupres de ses propres enfants, qui ne font pas d'etudes; elle separe ses serviteurs de leurs propres enfants en disant que ces enfants sont des sorciers, or que les enfants meme de Mama Olangi sont des sorciers, surtout la derniere.
Elle fait du commerce avec l'argent de l'eglise, ensuite le dimanche elle fait un defilé de mode.

Ou est ce qu'elle travail pour trouver tout cet argent?
Elle devrait commencer par delivrer ses propres enfants afin qu'ils puissent avoir des diplomes d'etude et se marier.

5 mai 2007 01:53:00 CAT
osin48 a dit…Bonjour à tous!!
Je rends grâce à Dieu pour cette lumière que l'on fait sur les oeuvres de nombreux "chefs religieux" quant à leurs motivation à parler et à répandre la Parole de Dieu!

Ma mère a fréquenté le CIFMC à Cotonou au Bénin et je puis confirmer que depuis son passage dans ce mouvement, elle a énormément changé: suspicion à l'encontre de ses propres enfants et tout le reste, plus de prières contre satan et ses démons que pour louer ou adorer Dieu, enfermement dans un monde parallèle, jeûnes sans arrêts... Je dis cela moi même étant chrétienne et engagée.
Je confirme que ce mouvement n'a pas porté de bon fruits dans la vie de ma mère ni même dans la mienne à travers elle.
Je prie que les personnes qui se sentent enfermées dans ce schéma que des prédicateurs spécialistes en lavage de cerveaux, trouvent la Grâce auprès de Dieu pour s'en sortir et vivre une vie libérée en harmonie avec tout le monde: chrétiens et non chrétiens!! Jésus n'est pas venu pour nous éloigner du monde même si nous sommes de son Royaume.
Gloire soit rendue à Dieu!!

25 mai 2007 10:10:00 CAT
Jocy a dit…
ARRETONS CETTE SECTE AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD CAR CE SONT DE VRAIS GOUROUS.COMBIEN DE

28 mai 2007 19:36:00 CAT
Jésus T'aime a dit…
Dans la lettre de paul aux Romains chap8, verset 30-33
Vous connaitrez la vérité et la vérité vous rendra libre, cela revient à dire que la promière démarche spirituelle que tout chrétien serait obligé de faire c'est la recherche de la vérité sur les choses du monde et sur la place de Jésus aux temps de la fin, si les pauvres congalois hommes et femmes croient que la réligion ou la prière face à l'affaillite de l'état, devient une source sûre de la prospérité matérielle, alors ils sont loin de la parole de Dieu, car Jésus l'avait publiquement démontré devant les autorités de l'époque que son royaume n'est pas de ce monde et que croire que la parole de Dieu constitue une source des richesses matérielles au temps présent, alors la vérité n'est pas là, toute la durée de son ministère Jésus n'avait à aucune fois envisagé la
venue d'un monde ou des conditions meilleures de vie pour les croyants, au contraire, il avait prêché de la pauvreté matérielle et des signes des temps avant son avenement; Je reviens sur l'histoire ou les stratégies personnelles de Maman ou couple Olangi, d'abord, je tiens à vous informer que je suis origaire de Katako Kombe, et en tant que Mutetela ethnie à la quelle appartient le Couple Olangi, j'ai pu juste après mes études à la fac de Droit commencer à participer à toutes les prières de ce minisitère de Combat Spirituel sans moindre souci de malgré la prudence et l'esprit critique de connaitre les noms de demons que je combattais, et pour ceux qui connaissent mieux ce Ministère ils savent que le Centre VEVE Center fût Sur Victoire Mantonge seul lieu d'enseignement pour les hommes communement appelé le Centre Peniel allusion faite à l'histoire de Jacob, je peux vous affirmer que tôt au tard, les fidèles et adeptes de ce Ministère se rendront compte qu'ils étaeint loinde la parole de Dieu, et ce Couple exploite les esprits faibles afin de bien gonfler leurs comptes en Banque, plus encore ils ne savent pas que toutes les oeuvres ou les biens matériels de ce Ministère porte le nom de la fondation Olangi, ce la revient à dire l'épinieuse question de la succession à déjà été reglée du vivant des fondateurs, pourquoi ces fidèles acceptent de croire ou d'étudier des enseignemnts
tromperie sipirituelle ? Pourquoi, pensent'ils que les demons sont plus forts que le nom de Jésus? et quel est la puissance de cet ennemi qui peut fléchir devant le nom de Jésus, ceux qui fréquentent ce Ministère sont déjà mort, car ils font des visions utopiques voir mêmes contradictoires aves la Vraie parole de Jésus sur l'amour le pardon et le royaume de Dieu.
c'est un couple des imposteurs qui se font de la fortune au dos des pauves congolaises et congolais.