Après 41 années passées à la tête du Gabon, Omar Bongo est mort dimanche, à 73 ans, des suites d'un cancer, a indiqué au Point une source proche de son entourage. Après avoir suspendu ses pouvoirs à Libreville le 6 mai, le plus ancien chef d'État africain avait été admis dans une clinique de Barcelone.

Nicolas Sarkozy a été immédiatement informé de son décès.

Son épouse Édith Lucie Bongo est décédée le 14 mars des suites d'une longue maladie, à Rabat, au Maroc.