Les_militaires_Rwandais

Une femme de 29 ans violée par 4 militaires à Kinshasa

Kinshasa, 13/06/2009 / Société

Selon LIZADEEL, l’infortunée a subi des tortures corporelles avec blessures aux bras, au dos et jusque dans ses parties intimes.

Une femme de 29 ans, dont le nom n’a pas été révélé, a été violée le 25 mai dernier à Kinshasa vers 18 heures au bord du fleuve dans le voisinage de la résidence de l’ancien vice-Président Ruberwa par 4 militaires, a annoncé mercredi à l’ACP la Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits des enfants et élèves (LIZADEEL).

Mère de 3 enfants et vendeuse ambulante, a précisé la source, la victime qui venait de livrer des produits à ses clients, a été interpellée par un adjudant accompagné de ses trois complices pour ensuite la violer.

Ainsi, l’infortunée a subi des tortures corporelles avec blessures aux bras, au dos et jusque dans ses parties intimes.

La LIZADEEL qui suit ce dossier, a signalé que ce cas est déjà connu au niveau de l’auditorat militaire.

(GM/Milor) ACP